Colorama est le premier festival d’art urbain organisé à Biarritz cet été par le collectif Anyway, composé de Grems, Taroe et Opéra.

C’est d’abord l’histoire d’un vieux garage du centre-ville, un hangar de 1000 m² voué à la démolition, à qui Anyway va offrir un dernier tour de prestige avant de disparaitre. Les pelleteuses viendront raser le bâtiment à la rentrée, lui laissant un répit estival que Grems et Taroe ont décidé d’optimiser. Peinture au mois de juillet et ouverture au public en août, l’été s’annonce chaud et le lieu est gigantesque, entre chaque colonnes on divise 24 murs de 5 mètres de haut. Pour les habiller, ils invitent alors une vingtaine d’artistes français, belges et espagnols, parmi lesquels Supakitch, Remed, 3TTman, Mondé, Katre, Koralie, Veenom, Stephane Carricondo, Fede Sanchez, Little Madi, Tina Tictone, Nicolas Barrome et Dourone. Le concept est bien charté, un code couleur est imposé pour laisser une liberté totale sur le sujet. Les premières semaines il a d’abord fallu déblayer le lieu et préparer les murs, l’équipe Anyway ne fait pas les choses à moitié, le vieux garage prend des airs d’espace d’art contemporain, des nacelles et quelques échafaudages dansent d’un mur à l’autre au rythme du passage des artistes.

Dès le 6 août, le soir du vernissage, plusieurs centaines de curieux sont venu profiter de la mutation du bâtiment, attirés par un énorme blason de la ville affichant la devise “Aura sidus mare adjuvant me”, signifiant “J’ai pour moi les vents, les astres et la mer”. On entre sous un grand masque de papier plié, délicatement réalisé par Matthieu Dagorn a.k.a. Lapinthur (9ème Concept). Puis on plonge dans ce nuancier de styles au volume démesuré, comme dans une arène où se font face deux équipes de 12 couleurs, des géants qui se renvoient la balle sur des touches de camaïeux. Tout au fond, profitant de la perspective, Katre impose une installation dont les dynamiques explosent l’espace. Une superbe Messerschmitt trône au milieu du hangar faisant écho à une fresque de Taroe. Les partenaires Caaps et Obey se sont aménagé un pop-up store et des cocktails sont proposés aux invités. Colorama va résonner tout au long du mois pour ambiancer Biarritz entre dj set et expo collective sur le front de mer.

Excellente initiative du studio Anyway, une belle énergie qui devrait donner de l’impulsion à cette culture dans la région. Gros big-up à Grems, Taroe et Opéra, ainsi qu’à toute l’équipe et aux artistes pour ce festival frais en couleurs.

Keep a sharing mood !!

 

“Colorama” réalisé par Anyway studio au Garage Foch, 48 avenue du Maréchal Foch à Biarritz du 6 au 21 août 2016.

Plus d’infos sur le site Anyway
ou visitez la boutique Caaps

Crédit photo : ugo Cab / InTheMood

PARTAGEZ
Article précédent Zombie Night Terror
Article suivantRencontre avec DANY

1 COMMENT

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here