Entre Soul et ballade Bruno Major offre un superbe album avec beaucoup de douceur et de groove. Un petit côté mélancolique qui ne laisse pas indifférent. De la belle musique, il joue et chante avec talent. Une belle découverte à suivre.
Stay In The mood

L’une des choses les plus attachantes chez Bruno Major est qu’il ne semble même pas se rendre compte de la puissance et de l’émotion présentes dans sa voix. Demandez à Bruno de vous parler de ses talents de guitariste et il vous racontera avec un sourire un peu penaud comment cet instrument, qu’il commença à l’âge de 7 ans, l’a accompagné tout au long de ses bons et mauvais moments de sa vie, ses triomphes et ses échecs. Personne ne sera surpris d’apprendre que Bruno a étudié la guitare jazz (études qui lui ont d’ailleurs permis de vivre de la guitare dès ses 16 ans en tant sideman).

Bruno Major - A Song For Every Moon

L’accord altéré, marque de fabrique des plus grands jazzmen, est une constante dans les compositions de Bruno et une qualité qui le propulse bien plus loin que ses confrères. Cette particularité ressort dans ‘Easily’, une série de titres que Bruno a sorti dernièrement. C’est lorsque la mélodie du refrain semble justement prête à diminuer qu’elle prend un virage et est prise dans les filets d’un accord peu orthodoxe. Ces neuf derniers mois auront été prolifiques entre l’enregistrement, le mixage et la sortie des compositions de Bruno depuis son appartement dans le nord-ouest londonien. Pouvoir sortir autant de chansons en si peu de temps n’est pas une stratégie en soi mais une catharsis que Bruno désirait fortement. Chanteur ayant démarré sa carrière solo tardivement, Bruno n’était pas forcément destiné à être compositeur, ce qui est une surprise au vu de la qualité naturelle de ses titres. « Je pense qu’une accumulation de beaucoup de choses m’avait empêché de composer auparavant.

La première chose qu’il me fallait comprendre était que je suis capable d’écrire alors que j’en avais aucune idée. Je n’ai jamais chanté avant, j’écrivais des poèmes et je composais des musiques dans ma tête. Cela prend un certain courage de mettre ses pensées intimes dans un format musical et de les dévoiler au monde. Ecrire mon premier titre m’est apparu comme une épiphanie et les vannes se sont ouvertes ainsi. » Bruno affirme qu’il lui est désormais difficile de s’imaginer sans l’écriture et la composition.

Bruno Major - A Song For Every Moon« J’ai été guitariste sideman pendant tant d’années, je savais que la musique était la chose la plus important pour moi mais je ne réalisais pas encore ce à quoi j’étais voué dans la musique. J’ai été un guitariste side man, j’ai étudié le jazz et joué de la musique classique, j’avais tout. Seulement je n’avais pas réalisé ce qu’il me manquait. » Tout apparait alors comme une évidence, la lumière s’est allumée lorsqu’il compose son premier morceau. « Je me suis senti complété et en paix avec tout. » « J’admire ces personnes qui peuvent composer de magnifiques chansons dès 18 ans, mais je ne sais pas ce que j’aurai pu alors écrire à cet âge. Je ne savais rien du monde. J’ai alors pris du temps pour découvrir la vie avant de pouvoir basculer dans la composition et me lâcher. » La tension expérimentée dans les compositions de Bruno rend celles-ci stimulantes. La vertiginosité des ballades comme ‘Home’ ou l’ode difficile de celles comme ‘Easily’ touchent le public d’une manière très personnelle. Bruno possède encore quelques difficultés à accepter son identité d’artiste et nous ne pouvons qu’espérer que cela dure car une telle tension n’a jamais été aussi douce.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here