Jugarse La Vida – Duende

0
43

Duende fait bouger les courbes de l’Amérique Latine : la salsa, le tango, le merengue s’acoquinent avec des skanks reggae, des beats hip-hop, des élans rock. Dans l’esprit des Fabulosos Cadillacs ou de Sergent Garcia, le groupe dessine les contours d’un univers original, entre textes sombres et énergie brûlante ! Sûr que le Duende, cette transe issue du flamenco, prendra possession de vos oreilles, et de vos hanches ! Le septet cuivré présente cette année son nouvel album et son nouveau spectacle.

Jugarse La Vida – Duende

Cet hiver, Duende a repris le chemin des studios pour enregistrer ce nouvel album « Jugarse La Vida ». Après une opération « Piratez-nous » en 2011 (6 titres gratuits à disposition du public) le septet cuivré avait sorti en 2012 « La Cancion Olvidada », 1er opus distribué par Vmusic et soutenu par le Conseil Général de Gironde. En 2015, Duende entrait en résidence en partenariat avec le Rocher de Palmer et de la Maison des Arts de Ste Eulalie (33) pour y travailler son nouveau set. Un nouveau spectacle et de nouveaux morceaux qui reprennent les codes chers aux musiciens du groupe : un univers à la frontière de la tradition sud-américaine (salsa, tango, meregnue…) et des musiques actuelles plus électriques (reggae, rock, hip-hop), des textes poétiques au spleen désarmant sur des rythmes solaires !

Car même si leur musique ne rechigne pas à faire onduler les hanches, Duende va également chercher du côté de la culture flamenca (d’où le groupe tire son nom). Leur plume prend son souffle dans les déchirures, les éraflures, les errements qu’il est donné de rencontrer : « le duende aime le bord de la plaie » précisait Lorca. Alors oui, Duende aime les contrastes, les décalages, les grand-écarts, les ombres que révèle la lumière ! En 2016 ils présentent « Jugarse la vida » (jouer sa vie). Pour cet opus, leur imagerie loufoque a puisé son inspiration du côté du Mexique (avec les visuels de l’artiste mexicain Mostasho). Fils de catcheurs mexicains qui seraient revenus de l’au-delà pour le Dia de los Muertos, DUENDE, septet cuivré, impose encore une fois un univers plein de contraste : de la salsa et du reggae, des merengues et du hip-hop, des mélodies entêtantes et des zombies fleuris, des déhanchés francs du collier sur des contes tragiques… Décidément, Duende et sa fusion latine adorent jouer à pile ET face.

L’album « Jugarse La Vida » sortira le 17 Juin 2016 (Dibyz Music / Kieki) et Duende partira le défendre sur les routes jusqu’à la rentrée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here