kromacity

La compagnie est une agence et un espace collaboratif, quatre artistes y sont exposés dans le cadre d’une reflexion sur le parcours et le destin de l’art urbain. Entre la rue et l’atelier, d’un support à l’autre, ce sont les techniques et les outils qui varient pour donner un second souffle aux vocabulaires esquissés dans l’underground. Aucun de ces artistes n’a oublié d’où il vient, ils continuent à s’approprier la ville. Pour cette exposition, ils déploient d’autres moyens, à la peinture s’ajoute le bois, la photo ou même le numérique. Mais l’impulsion reste la même, toutes ces œuvres ont en commun la dynamique, le mouvement, la ligne, le feutre, l’encre et l’explosion de couleurs. Un nuage de formes abstraites aux détails soignés comme pour inviter à une lecture codée, porte ouverte à toutes les interprétations.

Commençons par le plus figuratif, Katre est captivé par les lieux désaffectés, il les parcours, les repertories et explore les perspectives de ces squelettes architecturaux évidés. C’est un fil conducteur de son travail, une reflexion sur les vanités de la ville d’où il fait jaillir les contours du K de son nom. Il présente ici trois œuvres tramées en noir et blanc, lacérées d’éclats de rouge pour mieux se laisser hypnotiser par la perspective. Ensuite Gilbert1 joue de la géométrie et la texture sur une partition teintée de vintage, aussi dynamique sur toile qu’en volume. Beaucoup de mouvement aussi chez Theo Lopez, où se superposent des feuillages de coups de feutres sur un brouillard d’aplats texturés. Enfin, Fabien Hominal jongle entre le clair et l’obscur, le filigrane et la surcharge, on dirait qu’il exprime un glitch, un bug sur un écran de télé ou un flashback désorganisé. Parce que c’est ça qu’on aime, de la vie, de l’énergie, de l’anarchie, laissons entrer la rue dans les galeries, dépoussiérons les institutions. Si le graffiti à contribué à colorer les murs, le mouvement dans sa maturité les fera tomber.

Keep a dynamic Mood !

“Kromacity” avec Katre, Gilbert1, Fabien Hominal et Théo Lopez. Sur rendez-vous à La Compagnie, 5 rue taylor Paris10, du 18 janvier au 28 février 2017.

Plus d’infos sur la page Kromacity

Crédit photo : Ugo Cab / InTheMood

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here