Dans un mélange Electro-Hiphop, Laboreal nous mets en contradiction d’émotions. En effet, jouant subtilement des sonorités, vous êtes perpétuellement pris entre envie de bouger et nostalgie et réflexion. comme un mal être dans un bonheur parfait… Cela est fait avec tellement de talent que les sentiment s’entre mêle à la perfection. Un album surprenant et réussi.
Stay In The Mood

Laboreal – Le Carré BleuLa musique électronique de ce LP «Le Carré Bleu» nous dirige tout droit dans un tourbillon sonore racé.Elégance, c’est ce qui définit le plus clairement ce qui nous est proposé ici par Laboreal. Nous apprécions les ambiances à la croisée des chemins entre abstract hip-hop, downtempo et trap music. A la lecture de ce LP, nous sommes partagés entre frissons,
envolées cinématographiques et évasion rêveuses. Le Carré Bleu, est inspiré de la ville actuelle de Laboréal, une des cités françaises parmi les plus agréables à vivre, Nantes. Et on le sent ici, chaque titre nous rappelle l’émulation artistique qui la caractérise. Si vous êtes déjà tombé sous le charme de la musique de Bonobo ou Spectateur par exemple, ce LP est fait pour vous. L’enchevêtrement des textures et les choix d’arrangement opérés nous laissent rêveurs quant à la prochaine sortie de l’artiste. Laboreal est un producteur à suivre ces prochaines années.

Laboreal – Le Carré Bleu

Laboreal est le projet artistique lancé par Maxime Robin en 2013. Maxime commence la musique électronique en 2008, sous le pseudo « Pix » et sort 4 albums sur le net label Fresh Poulp. Ces albums principalement Abstract Hip hop sont nés d’influences du hip-hop français et du hip-hop Américain. Le projet se décrit alors par un style Hip-Hop propulsé via MPC. Aujourd’hui Laboreal explore un univers regroupant l’ambient, le downtempo, la
musique électronique et la techno minimale. Cet univers se voit également enrichi de musique classiqueet de musique contemplative. C’est pour l’artiste une volonté profonde de pouvoir créer à partir d’influences parfois diamétralement opposées. Effectuant son travail artistique avec une certaine minutie, Maxime passe encore beaucoup de temps à perfectionner ses méthodes pour avoir le ‘work flow désiré’. Appréciant travailler ‘en sous-marin’, il voit son projet comme un laboratoire de recherches sonores dont l’objet est de faire vivre des émotions et des ressentis à travers les possibilités qu’offre la musique électronique actuelle.
Alors qu’on pourrait le penser solitaire, Maxime ne travaille pourtant pas seul, puisque depuis ses débuts il a déjà collaboré avec des musiciens acoustiques, des chanteurs, des compositeurs et des directeurs artistiques. On peut d’ailleurs ajouter qu’il a reçu quelques conseils de Laurent Wolf, qui garde un œil sur son travail.

Laboreal rejoint TFTC après la sortie de son dernier EP ‘A MinimA’ sur le label
Vois You. Un 6 titres prometteur dont l’empreinte est tintée de minimal et de downtempo, laissant planer dans l’ombre un talent certain pour composer une musique très proche de l’univers de TFTC.

 

SHARE
Previous articleCV.FR
Next articleThe Rolling Stones en BD
Sun Lord Silo
Je m'improvise créateur de média et déploie une énergie contagieuse dans mon aventure In The Mood. La culture et la découverte, Autodidacte à forte personnalité, j'explore, découvre, me cultive et cultive des liens... Finalement, très polyvalent, vous aurez le meilleur aperçu de ma personne sur https://sunlord.cv.fr Stay In The Mood

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here