Sadtime’s – Wasaru

Quand un réalisateur Beatmaker dépasse le système pour faire un album de dingue. En premier lieu, je kiffe le principe d’ouvrir sa musique au monde comme Wasaru peut le faire et cela fonctionne. Maintenant parlons un peu de l’album, cette dinguerie auditive. Des prods à couper le souffle, des Mc’s du monde entier, l’album est diversifié et ouvre les horizons, le monde est vaste, mais quand le son est bon c’est partout pareil ça pose… A découvrir dès le 28 mars.

Stay In The Mood

LE NOUVEL ALBUM :
Partant de l’idée de regrouper sur un même projet différentes émotions et talents, Wasaru a fait appel à des artistes qu’il apprécie de part le monde (États-Unis, Angleterre, France, Allemagne, Corée, Japon,…). Il nous invite ainsi au voyage à travers différentes destinations et émotions au cours de cet album.
Album entièrement orienté Hiphop, les thèmes abordés dans ce projet seront personnels : l’enfance , l’amour ou encore l’isolement…

Pour ce premier album physique, Wasaru tient à proposer un bel objet : un Digipack au design soigné et avec un livret.
L’album comprendra une bonne douzaine de titres mixés et masterisés par le talentueux R3myBoy, qui a travaillé avec plus de 500 groupes dont : Casseurs Flowters, Roger Molls, Gojira, EZ3kiel, Arthur H, Skip The Use, Gwen Stefani,…

WASARU
“Un trip hop downtempo vaporeux et planant qui vous emporte très efficacement dans un univers très cinématographique. ” (Netlabel). Actif depuis 2006, après un premier EP suivi de plusieurs albums, “Sadtimes” sera le 5ème album du beatmaker Français.
Faisant le choix de partager sa musique librement (Creative commons / non-commercial use) sur jamendo, les pistes de Wasaru atteignent 800.000 écoutes. Sur youtube, les vidéos utilisant sa musique dépassent quant à elles plus de 5,5 Millions de vues. Réalisateur de profession, Wasaru a signé des clips pour Sage Francis, Le Peuple de l’Herbe, Erotic Market, Kaly Live Dub, Brain Damage

facebook | twitter | soundcloud | youtube

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here